Lycée de l’Élorn. Un poète vivant dans la classe !

Lancelot Roumier a répondu aux questions des élèves : « Est-ce que poète, c’est un métier ? », « Pensez-vous devenir célèbre ? », « Dans quel but écrivez-vous ? ».

Ce jeudi, dans le cadre du Printemps des poètes, les deux classes de première ES du lycée de l’Élorn, à Landerneau, ont rencontré Lancelot Roumier, auteur du recueil « Les paroles communes ».

« Voilà quinze années maintenant que nous recevons, au cours du mois de mars, un poète au sein de l’établissement », rappelle d’emblée Christian Lardato, professeur de français. Cette année, avec sa collègue Pascale Quidu, il a fait plancher les élèves de première ES sur le recueil de Lancelot Roumier. Né à Paris, ce jeune auteur de 30 ans habite aujourd’hui dans le Finistère, où il tient une librairie. « Les paroles communes » est son premier livre.

Faire entendre de la poésie actuelle
« C’est « La Petite librairie » de Brest qui nous a mis en contact avec lui, nous le présentant comme un auteur jeune et enthousiaste », complète Christian Lardato, avant de poursuivre : « Il est important de faire entendre de la poésie actuelle avec des auteurs contemporains et vivants, histoire de rappeler que la poésie, ce n’est pas que Victor Hugo ».

Publié dans Le Télégramme le 28-03-2019.

-->