Lycée de l’Elorn. La sophro avant la philo

Les épreuves du bac approchent à grands pas, accélérant le niveau de stress de certains élèves de terminales. Pour éviter la perte totale et fatale de moyens devant la copie, le lycée de l’Elorn propose, cette année encore, des séances de sophrologie à ses jeunes candidats. Sandrine Le Gall, diplômée dans l’exercice de cette discipline, a dispensé cinq séances gratuites aux volontaires, chaque semaine, sur la pause déjeuner.

Elles s’appuient sur le relâchement des tensions musculaires, la respiration consciente et un ensemble de techniques de visualisation pour diriger le sujet, par la voix, vers un retour au calme mental, à la détente du corps et à la gestion positive des émotions. Les ados adhèrent. Ils pourront utiliser les techniques initiées pour se concentrer sur les examens imminents, la fameuse épreuve de philosophie en tête. Mais aussi plus tard, dans leurs études.

Publié dans Le Télégramme le 15-05-2019

-->